Écrire une fiche produit c’est bien… si elle convertit, c’est mieux !

C’est décidé, cette année vous vous lancez pour la mise en ligne de votre nouvelle boutique : prenez le temps de bien penser vos fiches produits. (Trop) souvent pris par le temps, les e-commerçants copient/collent des descriptions rapides, succinctes, un poil trop techniques, souvent répétitives et pas très intéressantes pour les lecteurs. Pourtant, optimiser son texte pour décrire au mieux un article en vente est bien souvent LE SEUL levier capable de convaincre un consommateur d’acheter… ou de partir voir ailleurs. N’oubliez pas que vos pages produits constituent le dernier rempart avant l’acte d’achat. Pour réussir à rédiger une fiche produit qui convertit : voici 3 commandements à appliquer.

1/ Une bonne connaissance de tes clients tu auras !

Pendant la rédaction, mettez-vous à la place de votre client

Votre site internet, c’est aussi un peu vous… Si votre site internet est là pour promouvoir votre marque vous devez avant-tout présenter les caractéristiques des objets que vous mettez en vente. Mettez-vous à la place d’un client et tentez de répondre à toutes ses questions et devancer ses éventuelles objections. Une fiche produit n’augmente vos ventes que si vous résolvez les problématiques du consommateur qui en a et à qui vous proposez une solution… Le but ? convaincre votre prospect de faire le meilleur choix et de passer à l’achat !

Dites-vous qu’en connaissant bien votre cible, vous pourrez vous adresser à lui avec les bons mots : laissez-tomber les descriptifs ennuyeux et trop techniques ou insipides. Essayez plutôt de trouver comment chaque caractéristique peut matcher avec l’usage attendu par le futur acheteur : pensez aux matières, aux couleurs, au bruit, au poids… Evoquez au moins deux sens dans chaque fiche produit et vous retiendrez forcément son attention.

Par exemple, essayez : «  Ce sac d’ordinateur aux coloris chic contient suffisamment de poches (zippées ou non) pour vous accueillir un ordinateur 13 ou 15 pouces et tous ses accessoires, sans craindre l’oubli du câble micro-usb ! Ultra léger, il facilite la mobilité et est tout aussi confortable même dans les transports en communs…  » plutôt que «  Sac d’ordinateur 13 ou 15 pouces multi-rangements. Poids 400G. Couleur gris clair . ».

2/ La lisibilité tu soigneras

Toutes les informations essentielles sur les produits sont bien répertoriées ? C’est essentiel pour débuter, ensuite, il s’agit de donner forme à votre texte avec une une mise en page lisible, aérée et pertinente :

  • Créez des listes à puce : elles facilitent la lecture et permettent de voir rapidement l’essentiel — A noter : chaque puce se doit d’être compréhensible indépendamment les unes des autres…
  • Faites des paragraphes : développez une idée par paragraphe
  • Évitez les phrases trop longues : les phrases courtes facilitent la compréhension et évitent l’endormissement…
  • Pas de fautes d’orthographe : pour un effet 100% pro et pour éviter les remarques 🤨
  • Optimisez le bouton “Acheter” : il doit à la fois se repérer rapidement et se fondre dans tout le site. Restez cohérents visuellement et assortissez la couleur du bouton aux couleurs de votre charte graphique.
  • Une bonne visibilité des prix et des promos : la taille et/ou la couleur de la police doit se démarquer du contenu texte environnant de la fiche produit
  • Rassurez vos clients : affichez les logos de paiement sécurisé ainsi que les liens vers vos réseaux sociaux. Enoncez clairement votre politique de retour et les informations légales avec vos coordonnées complètes, etc.
  • Les « petits plus » de la fiche produit : avis des clients, disponibilité des produits, avantages du produit, présentation du produit avec des photos professionnelles, des vidéos…

3/ Ta description tu optimiseras

Jusqu’ici l’écriture de votre fiche produit est très orientée vers l’acheteur potentiel et de ses besoins. C’est une excellente chose ! mais pour quelle soit trouvée par vos prospects, une fiche produit doit aussi être facilement détectée et référencée par les bots des moteurs de recherche

Pour faciliter la navigation des visiteurs, et permettre aux moteurs de recherche de trouver vos fiches produits grâce au SEO, orientez votre rédaction vers des mots-clés — dits de longue traîne — c’est-à-dire des mots plus spécifiques autour du champ lexical de votre fiche produit.

Aussi connus sous le doux noms de keywords secondaires, ces mots clés sont plus facilement convertibles : gageons qu’une requête aussi précise en provenance d’un prospect soit très susceptibles de faire passer à l’achat !

Enfin, afin d’éviter les pénalités pour contenu dupliqué : hors de question de copier/coller une description d’une fiche à l’autre ! Chaque fiche produit se doit d’être unique… c’est du boulot en amont, et au quotidien car ces contenus ne sont pas figés ; il s’agit de les maintenir à jour autant que faire se peut.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.