Fembots : la nouvelle génération d’ influenceuses

influenceuses-virtuelles-ComSweetCom

C’est l’histoire de trois avatars influentes…

Elles peuvent se vanter d’avoir des milliers voire des millions d’abonnés sur les réseaux sociaux : ces « fembot » ou influenceuses nouvelle génération n’ont ni chair ni os mais sont bien 100% virtuelles. Cette tendance de fond a l’existence purement numérique inspire notamment les marques depuis quelques mois. Découvrez les trois avatars les plus influentes du moment…

Kizuna AI, la petite japonaise

Kizuna Ai, la petite japonaise

Nombre d’abonnés : 2,7 millions sur Youtube, 544 000 sur Twitter, 185 000 sur Instagram… rien que ça !
Date de naissance virtuelle : novembre 2016
Biographie virtuelle : vidéaste web d’environ 16 ans, l’influenseuse Kizuna AI publie ses contenus sur sa page Youtube principale « A.I.Channel », ainsi que sur sa chaîne secondaire « A.I.Games », ouverte quelques mois plus tard. A raison d’une vidéo publiée par jour elle use d’un gimmique vocal qui fidélise son auditoire : « Hai domo ! Virtual youtuber Kizuna AI desu ! * » . Comme tous les youtubeurs de son âge, elle se confie parfois mais y parle aussi de bien de sujets lifestyle que de challenges, …etc.
Présence remarquée : en tant qu’ambassadrice du Japon, Kizuna a participé à la campagne touristique baptisée «Come to Japan», à destination du public américain, sur le thème de la gastronomie japonaise.

* Salut tout le monde ! Ici la youtubeuse virtuelle Kizuna AI !

Lil Miquela, l’américaine aux origines latines

Lil Miquela, l'américaine aux origines latines

Nombre d’abonnés : 1,7 million sur Instagram, 45 000 sur Youtube
Date de naissance virtuelle : avril 2016
Biographie virtuelle : elle a 19 ans et vit à Los Angeles. Son nom complet est Miquela Sousa, elle est d’origine brésilienne. Artiste, ses talents sont orientés vers la musique électronique. Egalement très engagée politiquement, la jeune « fembot » soutient le mouvement Black Lives Matter et se bat pour les droits des réfugiés, des LGBT, etc.
Présence remarquée : l’influenceuse virtuelle a participé à une publicité vidéo intitulée «I speak my truth in #MyCalvins» . On y voit la jeune femme 100% numérique « embrasser » la top model Bella Hadid au nom de la marque de luxe américaine Calvin Klein à l’occasion de la Gay Pride, en mai 2019.

Noonoouri, la parisienne

Noonoouri, la parisienne

Nombre d’abonnés : 308 000 sur Instagram.
Date de naissance virtuelle : février 2018
Biographie virtuelle : influenceuse à l’apparence d’une poupée aux grands yeux. Elle est fan de beauté et de mode, elle a 19 ans et vit à Paris. Noonoouri est petit à petit devenue l’égérie de grandes marques de haute couture. Végane, elle est engagée pour la cause animale et ne porte ni cuir, ni fourrure. Son compte Instagram distille des clichés «haute couture digitale» ainsi que de ses voyages ou ses pensées du jour…
Présence remarquée : la marque de luxe Dior a laissé les commandes de son compte Instagram à Noonoori pour faire vivre le spectacle à ses abonnés à l’occasion de son défilé Croisière 2019. Égérie de cette grande maison française, elle a aussi été choisie pour remplacer Natalie Portman et réinterpréter le spot publicitaire de son rouge à lèvre Ultra Rouge, c’est dire que la nouvelle influenceuse virtuelle envoit du lourd !

Sources : https://www.iol.co.za https://thewindow.barneys.com https://steamcommunity.com/ https://www.strategies.fr

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.